Extraits de Chine

C'est le moyen pour moi d'échanger sur la Chine, de faire partager mes voyages en Chine, des lectures sur la Chine, des analyses, des impressions, d'aller au-delà des peurs qu'inspire ce grand pays si entreprenant en essayant de comprendre ses propres craintes, ses propres défis mais aussi de pointer les questions qu'il soulève. Nous aurons peut-être ainsi l’occasion de faire un bout de chemin ensemble.

  • Accueil
    Accueil C'est ici que vous pouvez trouver tous les articles posté sur le site.
  • Catégories
    Catégories Affiche la liste des catégories de ce blog.
  • Mots clés
    Mots clés Affichez une liste de tags qui ont été utilisés dans ce blog
  • Blogueurs
    Blogueurs Rechercher votre blogueur favori de ce site.
  • Équipe de blogueurs
    Équipe de blogueurs Trouvez vos équipes favorites de blogueurs ici.
  • Connexion
    Identification Formulaire d'identification

Vers un report de l'âge de la retraite ?

par dans Extraits de Chine
  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Lectures : 456
  • 0 commentaires
  • Imprimer
456

La baisse du nombre de naissances et l’augmentation concomitante de l’espérance de vie rendent la situation du système de retraites explosive, note Frédéric Lemaître, correspondant du « Monde » à Pékin.

Dans un parc de Shanghaï, en 2008.Dans un parc de Shanghaï, en 2008. AFP PHOTO/Mark RALSTON

Chronique. L’espérance de vie en Chine a-t-elle, pour la première fois, dépassé celle des Etats-Unis en 2020 ? Les chiffres définitifs ne sont pas encore connus mais l’hypothèse est réaliste. L’espérance de vie en Chine, qui s’élevait à 77,3 ans en 2019, selon la commission nationale de la santé, pourrait atteindre 77,6 ans en 2020. Or, dans le même temps, l’espérance de vie aux Etats-Unis, qui était de 78,6 ans en 2019, aurait baissé de 1,13 point en 2020 en raison du Covid-19, selon une estimation publiée par des chercheurs de l’Académie nationale des sciences en janvier.

Résultat : la Chine et les Etats-Unis se retrouveraient quasiment à égalité. Pour mémoire, en 1980, 7 ans séparaient les deux pays, un écart réduit à 2,5 ans en 2000. Et, depuis 2016, un Chinois vit en bonne santé plus longtemps qu’un Américain, selon l’Organisation mondiale de la santé.

Mais pour la Chine, cette nouvelle en cache une autre : la diminution continue du nombre de naissances. Seules 10 millions ont été enregistrées en Chine en 2020, selon le ministère de la sécurité publique. Généralement, 80 % des naissances sont déclarées. On pense donc que le nombre réel des naissances – qui sera rendu public en avril – tournera autour de 12,5 millions. Bien que les Chinois aient l’autorisation depuis 2016 d’avoir un deuxième enfant – ce qui n’était plus le cas depuis 1979 –, on ne constate aucun baby-boom dans le pays, bien au contraire. 

17,86 millions d’enfants sont nés en 2016, 15,23 en 2018 et donc sans doute moins de 13 en 2020. Une baisse pire que prévue. Est-ce dû à la pandémie ? Les experts restent prudents. « La Chine est tombée dans le piège de la basse fécondité », estime Liang Jianzhang, un économiste de l’université de Pékin.

Selon lui, « bien que le nombre des naissances en 2020 soit le plus bas des récentes décennies, il devrait être le plus élevé des décennies à venir », car le coût du logement et de l’éducation d’un enfant constitue les principales raisons de cette politique de l’enfant unique que les jeunes couples chinois continuent de pratiquer. 

Augmentation prévisible des salaires, baisse de la productivité, développement des services aux particuliers… « En raison de la taille de son économie, le vieillissement de la Chine est un sujet de préoccupation non seulement pour le pays, mais pour le monde entier », notait, en décembre éàéà, l'économiste Alicia Garcia-Herrero (Natixis) dans la revue en ligne Asiatimes

254 millions de Chinois sont âgés de plus de 60 ans actuellement. Ce chiffre devrait bondir à 400 millions dès 2033 et atteindre 487 millions en 2053. Comme dans le même temps, la population va diminuer, les plus de 60 ans vont représenter plus du tiers de la population au milieu du siècle, contre moins de 18 % aujourd’hui.

Selon un rapport officiel, le système de pension actuel pourrait être « insolvable » en 2035. Sans compter le sort peu enviable qui attend les dizaines de millions de coursiers, chauffeurs de taxi, femmes de ménage… Autant d’« indépendants » qui travaillent pour des plates-formes Internet avec une couverture sociale minimale, voire inexistante. 

Conscient du problème, le gouvernement prépare les esprits à un report de l’âge de la retraite, actuellement fixé à 60 ans pour les hommes et 55 ans pour les femmes. « Les autorités vont retarder progressivement l’âge de la retraite », a annoncé sans plus de précisions l’agence Chine nouvelle en novembre 2020. Des décisions pourraient être annoncées dès ce printemps. Mais le sujet est sensible : nombre de travailleurs estiment avoir droit à une retraite à 60 ans.

Cette situation est aussi le résultat de la politique de l’enfant unique mise en place par Deng Xiaoping, une mesure d’ailleurs souvent très mal vécue par les couples. Comme dans les pays démocratiques, la réforme des retraites constituera un test de la capacité du gouvernement chinois à faire passer des mesures impopulaires.

0
Venue en Chine en 2012 rendre une trop courte visite à mon fils, j’ai mesuré à quel point ma vision de ce pays était biaisée par des partis pris, des représentations d’un autre âge...
Depuis, je m’informe sur ce vaste et grand pays avec lequel nous avons à composer pour construire le monde de demain dans le respect de nos différences et de nos intérêts.


Commentaires

  • Pas encore de commentaire. Soyez le premier à commenter

Commenter cet article

Invité
Invité jeudi, 23 septembre 2021

Archive

Loading ...

Connexion