Extraits de Chine

C'est le moyen pour moi d'échanger sur la Chine, de faire partager mes voyages en Chine, des lectures sur la Chine, des analyses, des impressions, d'aller au-delà des peurs qu'inspire ce grand pays si entreprenant en essayant de comprendre ses propres craintes, ses propres défis mais aussi de pointer les questions qu'il soulève. Nous aurons peut-être ainsi l’occasion de faire un bout de chemin ensemble.

  • Accueil
    Accueil C'est ici que vous pouvez trouver tous les articles posté sur le site.
  • Catégories
    Catégories Affiche la liste des catégories de ce blog.
  • Mots clés
    Mots clés Affichez une liste de tags qui ont été utilisés dans ce blog
  • Blogueurs
    Blogueurs Rechercher votre blogueur favori de ce site.
  • Équipe de blogueurs
    Équipe de blogueurs Trouvez vos équipes favorites de blogueurs ici.
  • Connexion
    Identification Formulaire d'identification

Un dimanche ordinaire à Kunming...

par dans Extraits de Chine
  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Lectures : 1008
  • 0 commentaires
  • Imprimer
1008

Qb2ap3_thumbnail_image_20160319-123023_1.jpeg

b2ap3_thumbnail_image_20160319-145527_1.jpeg

b2ap3_thumbnail_image_20160319-122905_1.jpeg

b2ap3_thumbnail_image_20160319-143636_1.jpegb2ap3_thumbnail_image_20160319-143725_1.jpeg

 C'était un dimanche ordinaire ce 13 mars à Kunming, capitale de la province chinoise du Yunnan. Agglutinés dans les squares, les "anciens", tassés sur leurs petites chaises pliables - les femmes portant chapeaux de couleur aux volants généreux, les hommes arborant casquettes enfoncées jusqu'aux oreilles - étaient réunis là, comme chaque dimanche, pour profiter de la douceur du jour, mais surtout pour écouter leurs orchestres favoris. Les joueurs de  erhu (二胡), ce petit violon à deux cordes frottées, accompagnaient des duos homme-femme se donnant la répartie dans un dialogue chanté aux tons suraigus, amplifiés par des sonos portatives dont les Chinois font un usage peut-être immodéré. L'heure était au repos, à la joie de se retrouver pour faire vivre ces airs anciens de la Chine d'hier, ces airs qui peut-être leur rappelaient "les jours, les mois, les années", pour citer Yan Lianke, où il avait fallu survivre  dans des conditions épouvantables...

0
Mots clés: Société Yunnan
Venue en Chine en 2012 rendre une trop courte visite à mon fils, j’ai mesuré à quel point ma vision de ce pays était biaisée par des partis pris, des représentations d’un autre âge...
Depuis, je m’informe sur ce vaste et grand pays avec lequel nous avons à composer pour construire le monde de demain dans le respect de nos différences et de nos intérêts.


Commentaires

  • Pas encore de commentaire. Soyez le premier à commenter

Commenter cet article

Invité
Invité vendredi, 14 décembre 2018

Archive

Loading ...

Connexion