Extraits de Chine

C'est le moyen pour moi d'échanger sur la Chine, de faire partager mes voyages en Chine, des lectures sur la Chine, des analyses, des impressions, d'aller au-delà des peurs qu'inspire ce grand pays si entreprenant en essayant de comprendre ses propres craintes, ses propres défis mais aussi de pointer les questions qu'il soulève. Nous aurons peut-être ainsi l’occasion de faire un bout de chemin ensemble.

  • Accueil
    Accueil C'est ici que vous pouvez trouver tous les articles posté sur le site.
  • Catégories
    Catégories Affiche la liste des catégories de ce blog.
  • Mots clés
    Mots clés Affichez une liste de tags qui ont été utilisés dans ce blog
  • Blogueurs
    Blogueurs Rechercher votre blogueur favori de ce site.
  • Équipe de blogueurs
    Équipe de blogueurs Trouvez vos équipes favorites de blogueurs ici.
  • Connexion
    Identification Formulaire d'identification
Sylvie

Sylvie

Venue en Chine en 2012 rendre une trop courte visite à mon fils, j’ai mesuré à quel point ma vision de ce pays était biaisée par des partis pris, des représentations d’un autre âge...
Depuis, je m’informe sur ce vaste et grand pays avec lequel nous avons à composer pour construire le monde de demain dans le respect de nos différences et de nos intérêts.


16

Revenue depuis peu de Pingyao, cette cité du Shanxi à l'architecture traditionnelle intacte, connue pour avoir vu naître les premières banques chinoises, je découvre un texte de l'écrivain chinois Lao She (1899-1966), La Lance de mort, présente dans le recueil de nouvelles Gens de Pékin (Gallimard, coll. Folio, 1982). Elle met en scène un ancien homme d'escorte – un métier très bien documenté dans l'un ou l'autre des petits musées de la ville que j'eus l'occasion de visiter durant ce voyage. J'adore ces recoupements ou ces croisements inattendus. Je ne résiste donc pas au plaisir de vous faire partager un extrait de cette nouvelle – le début – accompagnée de quelques photos prises par mes soins durant mon séjour à Pingyao.

Source : Gens de Pékin, coll. Folio, 1982, pp. 25-26

b2ap3_thumbnail_IMG_3405.jpg

b2ap3_thumbnail_IMG_1617.jpg b2ap3_thumbnail_IMG_1622.jpgb2ap3_thumbnail_IMG_1623.jpg

La vie n'est qu'un jeu, tout prouve la véracité de cet dage. Jusqu'ici, je le pensais vaguement mais maintenant, j'en suis profondément persuadé. L'ancienne agence de garde de Sha Zilong était devenue une vulgaire auberge. L'Orient avait été contraint de s'éveiller de son grand rêve. Le grondement des canons avait fait taire le rugissement des tigres dans les forêts des Indes et de Malaisie. A peine éveillés et se frottant encore les yeux, les hommes eurent beau invoquer leurs dieux et leurs ancêtres, en moins d'un instant, ils perdirent leur pays, leur liberté et leur indépendance. Devant leur porte, se dressaient d'autres hommes au teint différent, armés de fusils au canon encore chaud. A quoi auraient pu servir leurs longues piques, leurs arbalètes aux flèches empoisonnées et leurs boucliers épais décorés de serpents bigarrés, puisque ni leurs aïeux, ni même leurs dieux vénérés de toute antiquité ne leur étaient plus d'aucun secours ? La Chine, à l'emblème du dragon, était elle-même dépouillée de son mystère, depuis que le chemin de fer, traversant tombes et sépultures, avait détruit la géomancie. Les hommes d'escorte, avec leurs étendards rouge sombre aux multiples franges, leurs cimeterres d'acier au fourreau gainé de peau de requin vert, leurs chevaux mongols tout bruissants de grelots, leur sagesse et leur jargon de vieux routiers, leur honneur et renom, et Sha Zilong lui-même, avec son habilité de professionnel des arts martiaux et son œuvre, tout cela avait disparu dans la nuit, comme un rêve. L'heure était aux chemins de fer, aux fusils, aux ports ouverts, et à la terreur. On projetait même, paraît-il, de couper la tête à l'Empereur. C'était l'époque intermédiaire où les gardes privés crevaient de faim, avant que les arts martiaux ne fussent remis à l'honneur par les éducateurs et les partis révolutionnaires.

Lire la suite
0
Mots clés: Arts Shanxi
15

J. M. G. Le Clézio aime l'écrivain chinois Lao She (1899-1966). Dans son dernier ouvrage intitulé Quinze causeries en Chine - Aventure poétique et échanges littéraires (2019, Gallimard) – que je viens de lire – le Prix Nobel de littérature 2008 revient à de nombreuses reprises, au fil de ses conférences données dans différentes universités chinoises au cours des dernières années et réunies dans l'ouvrage, sur les qualités littéraires de Lao She. Extraits.

Source : Quinze causeries en Chine, pp. 72-73, Ed. Gallimard, 2019).

b2ap3_thumbnail_IMG_3403.jpg

[...] Le second romancier dont je voudrais citer l'exemple, puisque nous sommes en Chine, est Lao She, auteur mondialement reconnu, entre autres, pour ses romans : Le Pousse-pousse, l'Enfant du Nouvel An, et Quatre générations sous un même toit. La forme des romans de Lao She l'apparente à à l'école réaliste à la manière des romans de Dickens ou de Balzac, et du roman social de Sinclair Lewis ou John Steinbeck, cependant ce n'est pas cette facilité qui lui donne un caractère universel. Ce qui donne force et grandeur à son œuvre, c'est qu'elle est tout entière nourrie par une histoire particulière, en porte-à-faux, celle de la communauté mandchoue en train de disparaître dans les tourbillons politiques et les guerres du XXe siècle. Son inspiration (comme celle de Faulkner) est en quelque sorte diamétralement opposée au cours de l'histoire.

b2ap3_thumbnail_IMG_3406.jpg

Lire la suite
0
Mots clés: Arts Pékin
218

L'entretien qui suit, publié dans son intégralité, est paru dans Le Monde du 10 août 2019. L'analyse fine de Kevin Rudd, mérite selon moi, cette publication in extenso.

Source : Le Monde du 10 août 2019. Entretien réalisé par Arnaud Leparmentier, correspondant du Monde à Washington.

b2ap3_thumbnail_158f240ba54bf8d65e4814c75ec0c4c4.jpg Kevin Rudd

ENTRETIEN

Kevin Rudd, ancien premier ministre travailliste d’Australie, est le président de l’Asia Policy Institute, un think tank de New York destiné à favoriser les relations des Etats-Unis avec l’Asie. Il analyse les stratégies chinoises et américaines, alors que les tensions sont vives entre les deux géants.

Trente ans après Tiananmen, la révolte de Hongkong va-t-elle finir par être réprimée par Pékin ?

Je serais très surpris que les autorités de Pékin prennent ce risque. Une intervention militaire ou de police à Hongkong me semble très improbable : il y aurait une résistance féroce et elle coûterait beaucoup plus à la réputation de la Chine qu’elle ne rapporterait. Dans la hiérarchie des priorités de Pékin, Hongkong fait partie de la deuxième priorité, l’unité nationale, mais une intervention abîmerait la légitimité du parti, qui est la priorité première, et mettrait en danger l’économie – la troisième priorité. 

A Tiananmen, ce risque a été pris.

C’était beaucoup plus tôt et il s’agissait d’une affaire intérieure. Hongkong reste toujours un monde différent. Ce n’est pas Shanghaï, Donggang ou Wuhan. Certains craignent que le chaos à Hongkong se propage. Mais les Chinois du continent, même les dissidents, savent qu’une action similaire ne marchera pas. De surcroît, une intervention détruirait tout espoir d’unification pacifique avec Taïwan car le système « un pays deux systèmes » serait complètement mort.

Lire la suite
0
197

Carrefour, Tesco et même Amazon ont quitté le pays, faute d’avoir su s’adapter au changement rapide des habitudes de consommation des Chinois.

Source : Le Monde du 9 août. Article de Simon Leplâtre

Pour certains cadres de l’entreprise, la vente de 80 % de Carrefour Chine à Suning, un grand acteur du commerce en ligne, fin juin, reste difficile à avaler. « Un partenariat stratégique, oui, mais là, c’est une retraite pure et simple », raconte un cadre, déçu. Après vingt-trois ans dans le pays, le groupe de distribution, pionnier dans l’empire du Milieu, n’a pas su se réinventer, ratant le train de l’e-commerce et de la montée en gamme de la consommation en Chine.

Mais l’enseigne française n’est pas la seule à souffrir sur un marché en pleine restructuration : elle rejoint une longue liste d’acteurs étrangers qui ont quitté le navire, comme Tesco et même Amazon. Metro se préparerait à vendre, alors que la plupart des entreprises qui restent, comme Walmart et Auchan, ont dû nouer des partenariats. La faute à un pays où les habitudes de consommation changent vite, et où la concurrence est féroce.

Les étrangers font les frais d’un marché en plein chambardement dans lequel le commerce en ligne a pris une place exceptionnelle. Au premier trimestre 2019, les Chinois ont effectué 18,6 %de leurs achats de biens physiques en ligne, en augmentation de 1,6 % sur un an, d’après le Bureau des statistiques de Chine, alors que la part des achats dans les hypermarchés se trouve aujourd’hui à 20,2 %, soit 3,4 % de moins qu’en 2014, d’après le cabinet d’analyse Kantar. En France, le commerce en ligne ne représente que 7 % des achats, et environ 6 % aux Etats-Unis. Le tournant pour les acteurs traditionnels de la distribution a eu lieu vers 2010, dernière bonne année pour Carrefour en Chine.

Lire la suite
0
Mots clés: Economie
242

b2ap3_thumbnail_Cina-_Change_4.jpg

Selon le journal australien The Diplomat, l'alunissage du rover chinois sur la face cachée de la Lune en janvier 2019 marque définitivement la fin de la domination américaine dans la conquête spatiale.

Source : The Diplomat du 29 mai 2019, Sydney, Australie, article de Namrata Goswami, chercheuse indienne spécialiste des grandes puissances, reproduit par l'hebdomadaire Courrier International du 18 au 24 juillet 2019.

Lorsque le 3 janvier 2019 la sonde chinoise Chang'e 4 s'est posée dans le bassin Aitken du pôle sud de la Lune [sur sa face cachée, une première], l'histoire de l'exploration spatiale a changé à jamais. Pendant près d'un demi-siècle, nous avons vécu dans l'ère d'Apollo, le programme [américain] qui a permis à l'homme de faire ses premiers pas sur la Lune. Lorsque l'aube s'est levée le 3 janvier, nous sommes entrés dans l'ère de Chang'e, tournée vers l'installation durable de l'homme sur notre satellite naturel. A l'instar des missions missions Apollo de la Nasa qui avaient reçu le nom d'un dieu grec, le programme chinois d'exploration lunaire [connu sous l'acronyme Clep, pour Chinese Lunar Exploration Program] porte celui d'un personnage de la mythologie chinoise : Chang'e, la déesse de la Lune. Mais à la différence du programme Apollo, l'objectif du CLEP n'est pas de laisser "des drapeaux et des empreintes de pas". Le Clep veut rejoindre la déesse Chang'e, qui a fait de la Lune sa demeure, et y établir une présence humaine permanente d'ici à 2036.

Lire la suite
0
Mots clés: Espace
379

b2ap3_thumbnail_Download-11.jpg

Taoïsme, confucianisme, bouddhisme, les trois grandes sagesses de la Chine sont-elles convergentes ? Selon Cyrille J.-D. Javary, auteur de nombreux ouvrages sur la Chine ancienne, cela ne fait aucun doute. Je vous propose de lire cet extrait d'un de ses ouvrages dans lequel il fait une remarquable et très éclairante synthèse des trois "enseignements" chinois.

Source : Cyrille J.-D. Javary, Les trois sagesses chinoises, 2010, Albin Michel, pp. 228-231

...
Lire la suite
0
Mots clés: Bouddhisme Religions
408

b2ap3_thumbnail_IMG_2078.jpg

Le rouleau se déroule de droite à gauche. Son titre : Bai Zi Tu (la peinture des cent enfants)

Le "Bai zi tu"(白子图)ou Peinture des cent enfants, dont il existe de nombreuses versions ou représentations au fil des dynasties chinoises, accompagnait souvent les vœux de bonheur ou de fécondité présentés aux jeunes mariés. La Chine, bien que surpeuplée depuis des siècles, n'avait bien sûr pas encore mis en oeuvre sa politique de l'enfant unique. A l'époque, avoir beaucoup d'enfants était un gage de bonheur et de prospérité. Le vieux rouleau que je présente ci-dessous en huit photos, a été acheté ce printemps dans un village du Guangxi, une province du sud de la Chine. Il mérite quelques explications...

...
Lire la suite
0
Mots clés: Arts Histoire Société
481

b2ap3_thumbnail_Download.jpg

Sphère armillaire accompagnée de ses quatre dragons, symbole de la Chine, à l'aéroport de Pékin.

Reprenant l'avion à Pékin pour rentrer en France, je suis intriguée par une structure imposante, gardée par un soldat, sur l'un des principaux points de passage de l'aéroport. M'approchant, je découvre qu'il s'agit d'une version géante de la sphère armillaire inventée par Zhang Heng, 张 衡 (78-139 ap. J.-C.). A l'heure où elle met en œuvre son programme d'exploration de la face cachée de la Lune, la Chine tient-elle à rappeler que la science ne s'est pas développée sans elle et qu'elle se veut encore aujourd'hui un contributeur majeur aux avancées scientifiques ?

...
Lire la suite
0
Mots clés: Histoire Pékin
472

b2ap3_thumbnail_7C708F40-4CBB-42C7-94E0-36AD43BEFB5F.jpegb2ap3_thumbnail_AD4E791D-F83A-478E-A24D-A868E21A35B8.jpeg

Le Palais d'été (Yiheyuan, Jardin où l'on cultive la concorde), a été construit par l'impératrice Cixi à partir de 1886 non loin de l'ancien Palais d'Été incendié en octobre 1860 par le corps expéditionnaire franco-anglais lors de la seconde guerre de l'opium, l'une des pires humiliations qu'eut à connaitre la Chine au XIXe siècle. Aujourd'hui, le Palais d'été est une des promenades favorites des habitants ou visiteurs de la capitale chinoise.

Les sites principaux du Palais d'été sont la colline de la Longévité (wan shou shan) et le lac de Kunming (kun ming hu). L'ensemble couvre une surface de 2,9 km2, dont les trois quarts sont occupés par le plan d'eau. Sur les 70 000 m2 de surface construite, on trouve une grande diversité de jardins, palais et autre édifices de style classique chinois. Pour rebâtir et agrandir le Palais d'Eté  l'impératrice Cixi dépensa des sommes considérablese. On lui reprocha vivement d'avoir utilisé des fonds originellement destinés à la Marine impériale chinoise.
Le Palais eut à subir des dommages en août 1900 lors d'une nouvelle occupation de Pékin par les troupes occidentales de l'Alliance des huit nations au cours de la Révolte des Boxers. En décembre 1998, l'Unesco inclut le Palais d'Été dans sa liste du patrimoine mondial. Elle le qualifie d'«expression exceptionnelle de l'art créatif du jardin paysager chinois, intégrant réalisations humaines et nature en un tout harmonieux ».

b2ap3_thumbnail_Download-3.jpg

 

b2ap3_thumbnail_BBF68900-152C-4AF0-93CD-9CB181F6985E.jpegb2ap3_thumbnail_2E93EBBB-65AF-4FF2-AF29-9B8BFDE5CE30.jpeg

b2ap3_thumbnail_CEC93D10-98B2-4080-B407-D87B1631EEEB.jpeg

Lire la suite
0
500

Les amateurs et les collectionneurs de meubles chinois anciens, pour l'essentiel datant de la dynastie Qing, sont prêts à y mettre le prix. Il suffit d'assister à une vente à Drouot pour s'en apercevoir. A moins qu'ils agissent pour leurs clients chinois qui rachètent pour des sommes astronomiques des meubles arrivés en Europe au moment du "dépecage" de la Chine par les puissances occidentales, à partir du milieu du XIXe siècle... Voici quelques meubles vus durant mon dernier voyage achevé il y a quelques jours. C'est à Pingyao, ville à l'architecture traditionnelle très bien conservée de la province du Shanxi, que j'ai vu la plupart de ceux présentés ici.

b2ap3_thumbnail_Download-2_20190507-135629_1.jpgb2ap3_thumbnail_Download-3_20190507-135659_1.jpg

b2ap3_thumbnail_Download-5.jpg

Lire la suite
0
Mots clés: Histoire
477

Voici trois informations lues cette semaine dans le "Quotidien du peuple", organe du Parti communiste chinois.

b2ap3_thumbnail_823804.jpg

• Chine-Vietnam : La Chine va ouvrir en juin 2019 sa première zone touristique transfrontalière avec le Vietnam dans la région de la cascade de Detian (province du Guangxi) appelée cascade de Ban bioc au Vietnam. La cascade, d’une largeur de 208m, dévale une falaise de 70m de haut sur trois niveaux.

...
Lire la suite
0
563

 

b2ap3_thumbnail_01279FD4-79BB-4135-8F23-B3DE81AF67B2.jpeg

b2ap3_thumbnail_BC638323-BDD4-4F67-8757-CA05919F3F20.jpeg

...
Lire la suite
0
Mots clés: Confucius Religions Shanxi
496

b2ap3_thumbnail_C0A957BC-20A4-4EB7-8C1D-2C45874C6D43.jpeg

b2ap3_thumbnail_D55A8026-DFF2-49CF-A810-3D1D7C4DC4D6.jpeg

Bien que la frontière ne soit pas clairement définie, les arts martiaux chinois sont souvent classés en deux écoles.

La première, dure ou « externe »(waijia 外家) s’inscrit dans la tradition bouddhique. Elle met l’accent sur la force physique et le développement de la puissance (exemple: boxe de Shaoxing). La deuxième école, inspirée du taoïsme, est l’école  interne (内家, neijia). la plus connue de ses disciplines est le tai-chi qui se caractérise par des mouvements lents et déliés et par le développement du qi (énergie vitale). Parmi les arts souples figurent les mouvements circulaires du bagua zhang et la boxe linéaire du xi gui quan fondée sur cinq coups essentiels - liés aux cinq éléments fondamentaux (bois, métal, terre, feu et eau)  - et sur les mouvements de douze animaux (dragon, tigre, singe, cheval, alligator, poulet, épervier, hirondelle, serpent, poisson-globe, aigle et ours).

Lire la suite
0
Mots clés: Arts Shanxi
515

 

b2ap3_thumbnail_2AF6B6A1-2DB2-4DEC-9900-4AB635088800.jpeg

Ville marchande florissante sous la dynastie Ming, Pingyao (province du Shanxi) s’est affirmée pendant la dynastie Qing lorsque ses commerçants créèrent les premières banques du pays afin de faciliter et de sécuriser la circulation de l’argent.

...
Lire la suite
0
Mots clés: Histoire Shanxi
501

b2ap3_thumbnail_BE1CA6E1-F645-4B12-819C-07B19EAC7F60.jpeg

C’est la construction du chemin de fer reliant Luoyang à Kaifeng de 1905 à 1909 qui a permis de mettre au jour les statuettes émaillées en trois couleurs si bien présentées au Musée de Luoyang (Luoyang bowuguan

b2ap3_thumbnail_5270B85E-E3B9-40D9-8E59-8F8F0DBEBAB8.jpeg

...
Lire la suite
0
Mots clés: Arts Histoire Shanxi
497

b2ap3_thumbnail_0D4E9774-2B4C-4A1A-A483-2CBBC57426EE.jpeg

Les grottes de Longmen (longmen shiku) près de Luoyang (Henan), ancienne capitale de quatorze dynasties, ont commencé à être sculptées à la fin du Ve siècle sous la dynastie des Wei, après le déplacement de la capitale de Datong à Luoyang en 494. Au cours des deux siècles qui suivirent, plus de 100000 représentations de Bouddha furent taillées sur plus d’un kilomètre le long des falaises qui dominent le fleuve Yi (yi hé).

b2ap3_thumbnail_8C2C200F-EC57-4BC9-B074-D24A6286030E.jpegb2ap3_thumbnail_CE2EB99B-FFEE-405B-9EE4-25833B5AAF71.jpeg

Selon les spécialistes, les premières effigies sculptées présentent un style similaire à celui de Yungan, révélant une influence indienne et des expressions plutôt intemporelles. Les sculptures des grottes achevées plus tardivement, sous les Tang, présentent davantage un style chinois.

b2ap3_thumbnail_A1F4C3F6-706B-4B25-906B-48A1BBF747C2.jpegb2ap3_thumbnail_7B304A69-2D50-4D83-A1BC-87E6FB513E2C.jpegb2ap3_thumbnail_9D8B3315-6F9E-4E7C-8683-AD03EF8235B3.jpeg

Lire la suite
0
Mots clés: Arts Bouddhisme Henan
493

Quand le rêve de grandeur de la Chine s’étale dans ses rues ...

b2ap3_thumbnail_8A4F2B36-08D5-441A-B834-E547D50A4E5B.jpegp

b2ap3_thumbnail_3477D8C5-14D6-43A6-9BF1-685885059628.jpeg

...
Lire la suite
0
Mots clés: Henan Politique
473

b2ap3_thumbnail_9D0D0E40-B727-47DA-8647-9DCCFC08A6FA.jpeg

Visiter Xian et ses environs, c’est entrer de plain-pied dans l’histoire avec un grand « h »de la Chine.

La célèbre Armée de terre cuite, connue mondialement (8000 sculptures de soldats et des centaines de charriots et de chevaux grandeur nature pour protéger le premier empereur de Chine, Qin Shi Huang, d’une cruauté sans pareille) ne doit pas être l’arbre qui cache la forêt. La dynastie Han qui suivit (-206 av. J.-C. - 220 ap. J.-C.), contemporaine de l’Empire romain, est une période essentielle pour le développement administratif, technique, économique et culturel de l’Empire du milieu et son rayonnement dans toute l’asie. Les Han créèrent de toutes pièces leur capitale à Chang’an, l’actuelle Xian.

...
Lire la suite
0
467

 

b2ap3_thumbnail_91349268-8AE2-4ECF-9EBB-85B2865F27C6.jpeg La Grande pagode de l'Oie sauvage

Visiter sous la pluie la Grande pagode de l’Oie sauvage de Xian (province du Shaanxi) n’est pas ce dont je rêvais mais il aurait été vraiment dommage de manquer ce rendez-vous avec l’histoire du bouddhisme en Chine.

...
Lire la suite
0
476

Je ne résiste pas au plaisir de vous faire partager ces superbes calligraphies et dessins contemporains envoyés par une amie chinoise et dont j’ignore les auteurs... L’art traditionnel chinois dont la calligraphie occupe la première place est bien vivant.

b2ap3_thumbnail_4CBBE368-CB7C-47FA-A81E-BB80956B16B4.jpeg

b2ap3_thumbnail_04AFA0AF-C07E-46DA-8EFA-21330522D38F.jpeg

...
Lire la suite
0
Mots clés: Arts

Archive

Loading ...

Connexion