Extraits de Chine

C'est le moyen pour moi d'échanger sur la Chine, de faire partager mes voyages en Chine, des lectures sur la Chine, des analyses, des impressions, d'aller au-delà des peurs qu'inspire ce grand pays si entreprenant en essayant de comprendre ses propres craintes, ses propres défis mais aussi de pointer les questions qu'il soulève. Nous aurons peut-être ainsi l’occasion de faire un bout de chemin ensemble.

  • Accueil
    Accueil C'est ici que vous pouvez trouver tous les articles posté sur le site.
  • Catégories
    Catégories Affiche la liste des catégories de ce blog.
  • Mots clés
    Mots clés Affichez une liste de tags qui ont été utilisés dans ce blog
  • Blogueurs
    Blogueurs Rechercher votre blogueur favori de ce site.
  • Équipe de blogueurs
    Équipe de blogueurs Trouvez vos équipes favorites de blogueurs ici.
  • Connexion
    Identification Formulaire d'identification

La préservation du patrimoine, une nouvelle priorité pour la Chine

par dans Extraits de Chine
  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Lectures : 953
  • 0 commentaires
  • Imprimer
953

b2ap3_thumbnail_Restauration-dun-bouddha-de-pierre-sur-le-site-de-Dazu-a-Chongqing.jpg

Restauration d'un bouddha en pierre sur le site de Dazu à Chongqing en mars 2014

Voici une information lue cette semaine dans le Quotidien du Peuple, organe de presse contrôlé par le Parti communiste chinois.

Le président chinois vient d'appeler à l'intensification des efforts pour sauvegarder le patrimoine du pays.

Les hauts dirigeants chinois ont réitéré leur détermination à renforcer la protection du patrimoine culturel du pays. Les vestiges culturels et le patrimoine "rappellent l'éclat de la civilisation, de la culture et de l'héritage de la Chine, reliant le peuple chinois à l'éthique forte qu'ils incarnent", a expliqué le président Xi Jinping.

La protection du patrimoine a connu de grands progrès au cours des cinq dernières années. Ainsi, le pays compte actuellement 4 510 musées, soit une augmentation d'environ 300 par an. 26 000 expositions en moyenne ont été organisées attirant plus de 700 millions de visiteurs par an. De 2011 à 2015, près de 140 milliards de yuans (21,7 milliards de dollars) de fonds publics ont été consacrés à la protection du patrimoine, selon le ministère des Finances.

Néanmoins, les problèmes subsistent. Environ 44 000 sites appartenant au patrimoine culturel de la Chine ont disparu entre 1980 et 2011 et la moitié des comtés du pays ne disposent toujours pas d'administration spécifique pour les vestiges culturels.

Des programmes sur la protection culturelle ont été ouverts dans 38 universités chinoises, a noté le 12 avril lors d'une conférence le vice-Premier ministre Mme Liu Yandong. Elle a indiqué que "les contributions non gouvernementales pour protéger le patrimoine culturel devraient être recherchées de façon plus active" à l'avenir.

«Ces mesures ne sont pas forcément en conflit avec la construction urbaine», a fait remarquer Wang Wei, directeur de l'Institut d'archéologie de l'Académie chinoise des sciences sociales. «La création de parcs de vestiges archéologiques au cours des dernières années représente une tentative pour combiner les deux secteurs», a-t-il indiqué, tout en encourageant les professionnels chinois à se rendre plus fréquemment à l'étranger pour participer à des projets de coopération internationale.

« Alors que les Etats-Unis, l'Europe et le Japon se montrent actifs dans de nombreux projets, la Chine est souvent absente », a confié M. Wang. « Notre pays devrait adopter une orientation stratégique au niveau national pour permettre plus d'expertises à l'international afin de mettre en avant son statut mérité d'ancienne civilisation possédant une riche culture".

0
Mots clés: Arts Politique Tourisme
Venue en Chine en 2012 rendre une trop courte visite à mon fils, j’ai mesuré à quel point ma vision de ce pays était biaisée par des partis pris, des représentations d’un autre âge...
Depuis, je m’informe sur ce vaste et grand pays avec lequel nous avons à composer pour construire le monde de demain dans le respect de nos différences et de nos intérêts.


Commentaires

  • Pas encore de commentaire. Soyez le premier à commenter

Commenter cet article

Invité
Invité mercredi, 20 juin 2018

Archive

Loading ...

Connexion