Extraits de Chine

C'est le moyen pour moi d'échanger sur la Chine, de faire partager mes voyages en Chine, des lectures sur la Chine, des analyses, des impressions, d'aller au-delà des peurs qu'inspire ce grand pays si entreprenant en essayant de comprendre ses propres craintes, ses propres défis mais aussi de pointer les questions qu'il soulève. Nous aurons peut-être ainsi l’occasion de faire un bout de chemin ensemble.

  • Accueil
    Accueil C'est ici que vous pouvez trouver tous les articles posté sur le site.
  • Catégories
    Catégories Affiche la liste des catégories de ce blog.
  • Mots clés
    Mots clés Affichez une liste de tags qui ont été utilisés dans ce blog
  • Blogueurs
    Blogueurs Rechercher votre blogueur favori de ce site.
  • Équipe de blogueurs
    Équipe de blogueurs Trouvez vos équipes favorites de blogueurs ici.
  • Connexion
    Identification Formulaire d'identification

Xian et le Shaanxi, berceau de l’histoire de Chine...

par dans Extraits de Chine
  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Lectures : 568
  • 0 commentaires
  • Imprimer
568

b2ap3_thumbnail_9D0D0E40-B727-47DA-8647-9DCCFC08A6FA.jpeg

Visiter Xian et ses environs, c’est entrer de plain-pied dans l’histoire avec un grand « h »de la Chine.

La célèbre Armée de terre cuite, connue mondialement (8000 sculptures de soldats et des centaines de charriots et de chevaux grandeur nature pour protéger le premier empereur de Chine, Qin Shi Huang, d’une cruauté sans pareille) ne doit pas être l’arbre qui cache la forêt. La dynastie Han qui suivit (-206 av. J.-C. - 220 ap. J.-C.), contemporaine de l’Empire romain, est une période essentielle pour le développement administratif, technique, économique et culturel de l’Empire du milieu et son rayonnement dans toute l’asie. Les Han créèrent de toutes pièces leur capitale à Chang’an, l’actuelle Xian.

b2ap3_thumbnail_B4236AFA-7FEE-43BF-A993-B9008AC337C6.jpeg

C’est dans cette même ville de Chang’an que la dynastie Tang (618-907) y établit les sa capitale et que les arts, en particulier la poésie et la sculpture y connurent leur apogée. Chang’an devint alors la ville la plus grande du monde. Le bouddhisme, arrivé d’Inde au IIe siècle, y prit un essor considérable (91 temples à Chang’an en 722).

b2ap3_thumbnail_B84B2097-1252-42B2-A56E-F28BAAC95661.jpeg

La Route de la soie, active déjà depuis plusieurs siècles et qui commençait dans cette même capitale, fit connaître les produits chinois jusqu’à Rome, ouvrit la Chine à de nouvelles influences: le bouddhisme bien sûr, venu d’Inde, mais ausi l’Islam (Xian compte une importante minor musulmane, les Huis), le christianisme nestorien, le manichéisme, le zoroastrisme... Une communauté juive s’implanta également dont on trouve des traces à Kaifeng.

b2ap3_thumbnail_CA86D858-DC38-4B91-AF27-D772ABB4F72E.jpeg

b2ap3_thumbnail_7FE3DE4A-BA28-4F54-9C16-DFE9040A1C04.jpeg

b2ap3_thumbnail_5B4A1F6B-AC7E-46EA-9A0C-8435B5A3587A.jpeg

L'âge d’or de Chang’an a duré jusqu’au début du Xe siècle.

b2ap3_thumbnail_40100631-E863-4616-A976-D4DFC02A644F.jpegb2ap3_thumbnail_E28EB760-7519-402F-BCE6-AEE180929DD9.jpeg

Plusieurs empereurs ont leur tombeau dans les environs de Xian.  Celui de l’empereur Jing est particulièrement bien mis en valeur avec le Musée souterrain et l’excavation de plusieurs fosses funéraires. Elles livrent nombre d’infor sur la façon dont les Chinois organisaient la vie de leurs souverains dans l’au-delà.

0
Venue en Chine en 2012 rendre une trop courte visite à mon fils, j’ai mesuré à quel point ma vision de ce pays était biaisée par des partis pris, des représentations d’un autre âge...
Depuis, je m’informe sur ce vaste et grand pays avec lequel nous avons à composer pour construire le monde de demain dans le respect de nos différences et de nos intérêts.


Commentaires

  • Pas encore de commentaire. Soyez le premier à commenter

Commenter cet article

Invité
Invité jeudi, 05 décembre 2019

Archive

Loading ...

Connexion