Extraits de Chine

C'est le moyen pour moi d'échanger sur la Chine, de faire partager mes voyages en Chine, des lectures sur la Chine, des analyses, des impressions, d'aller au-delà des peurs qu'inspire ce grand pays si entreprenant en essayant de comprendre ses propres craintes, ses propres défis mais aussi de pointer les questions qu'il soulève. Nous aurons peut-être ainsi l’occasion de faire un bout de chemin ensemble.

  • Accueil
    Accueil C'est ici que vous pouvez trouver tous les articles posté sur le site.
  • Catégories
    Catégories Affiche la liste des catégories de ce blog.
  • Mots clés
    Mots clés Affichez une liste de tags qui ont été utilisés dans ce blog
  • Blogueurs
    Blogueurs Rechercher votre blogueur favori de ce site.
  • Équipe de blogueurs
    Équipe de blogueurs Trouvez vos équipes favorites de blogueurs ici.
  • Connexion
    Identification Formulaire d'identification

Arts martiaux : Pingyao a son musée

par dans Extraits de Chine
  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Lectures : 495
  • 0 commentaires
  • Imprimer
495

b2ap3_thumbnail_C0A957BC-20A4-4EB7-8C1D-2C45874C6D43.jpeg

b2ap3_thumbnail_D55A8026-DFF2-49CF-A810-3D1D7C4DC4D6.jpeg

Bien que la frontière ne soit pas clairement définie, les arts martiaux chinois sont souvent classés en deux écoles.

La première, dure ou « externe »(waijia 外家) s’inscrit dans la tradition bouddhique. Elle met l’accent sur la force physique et le développement de la puissance (exemple: boxe de Shaoxing). La deuxième école, inspirée du taoïsme, est l’école  interne (内家, neijia). la plus connue de ses disciplines est le tai-chi qui se caractérise par des mouvements lents et déliés et par le développement du qi (énergie vitale). Parmi les arts souples figurent les mouvements circulaires du bagua zhang et la boxe linéaire du xi gui quan fondée sur cinq coups essentiels - liés aux cinq éléments fondamentaux (bois, métal, terre, feu et eau)  - et sur les mouvements de douze animaux (dragon, tigre, singe, cheval, alligator, poulet, épervier, hirondelle, serpent, poisson-globe, aigle et ours).

 

Le petit musée d’arts martiaux de Pingyao ( Hui wulin martial museum) est un ancien centre de formation lié à l’école. La plus connue de ces disciplines, le tai-chi, se caractérise par des mouvements lents et déliés et par le développement du qi (énergie vitale). Long et ardu, le chemin de la maîtrise implique une rééducation du comportement physique et l’abandon du réflexe de tension lors d’une menace. Parmi les arts souples figurent les mouvements circulaires du bagua zhang et la boxe linéaire du xingyi quan, fondée sur cinq coups essentiels - liés aux cinq éléments fondamentaux (bois, métal, terre, feu et eau) - et sur les mouvements de douze animaux (dragon, tigre, singe, cheval, alligator, poulet, épervier, hirondelle, serpent, poisson-globe, aigle et ours). Les élèves apprennent des formes (taolu), séries de mouvements qui forment une séquence.

,b2ap3_thumbnail_528CE7B3-C284-4E72-87C7-E62ECF8A413A.jpeg

b2ap3_thumbnail_A034144E-CB46-447B-B4FF-3FFB77E373D1.jpeg

b2ap3_thumbnail_2CC84763-E10F-4BD3-BC0E-A61919CEE2E3.jpegb2ap3_thumbnail_A7C712D9-66D1-41A4-B181-CA9D32413EBC.jpeg

b2ap3_thumbnail_35A2EE1A-DE37-470F-8503-DF6C571D73D9.jpeg

b2ap3_thumbnail_F7C4A00C-C2C2-4ED5-825B-736B96F4C699.jpeg

 

0
Mots clés: Arts Shanxi
Venue en Chine en 2012 rendre une trop courte visite à mon fils, j’ai mesuré à quel point ma vision de ce pays était biaisée par des partis pris, des représentations d’un autre âge...
Depuis, je m’informe sur ce vaste et grand pays avec lequel nous avons à composer pour construire le monde de demain dans le respect de nos différences et de nos intérêts.


Commentaires

  • Pas encore de commentaire. Soyez le premier à commenter

Commenter cet article

Invité
Invité mercredi, 16 octobre 2019

Archive

Loading ...

Connexion