Extraits de Chine

C'est le moyen pour moi d'échanger sur la Chine, de faire partager mes voyages en Chine, des lectures sur la Chine, des analyses, des impressions, d'aller au-delà des peurs qu'inspire ce grand pays si entreprenant en essayant de comprendre ses propres craintes, ses propres défis mais aussi de pointer les questions qu'il soulève. Nous aurons peut-être ainsi l’occasion de faire un bout de chemin ensemble.

  • Accueil
    Accueil C'est ici que vous pouvez trouver tous les articles posté sur le site.
  • Catégories
    Catégories Affiche la liste des catégories de ce blog.
  • Mots clés
    Mots clés Affichez une liste de tags qui ont été utilisés dans ce blog
  • Blogueurs
    Blogueurs Rechercher votre blogueur favori de ce site.
  • Équipe de blogueurs
    Équipe de blogueurs Trouvez vos équipes favorites de blogueurs ici.
  • Connexion
    Identification Formulaire d'identification

A la rencontre de Milefo, le Bouddha riant...

par dans Extraits de Chine
  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Lectures : 49
  • 0 commentaires
  • Imprimer
49
A la rencontre de Milefo, le Bouddha riant...

  b2ap3_thumbnail_Download-1.jpg     b2ap3_thumbnail_IMG_1599.jpg

Ventripotent et souriant, Milefo, Messie bouddhiste, légende chinoise...

(Texte rédigé avec l'aide de Wikipedia, photos réalisées par mes soins dans différentes régions de Chine)

En Chine, le Messie bouddhique, Metraya (mot sanscrit signifiant "bienveillant") prend le nom de Milefo 弥勒佛 ou Milepusa 弥勒菩萨. Selon la tradition, il règne actuellement au paradis "Tusita" en tant que Bodhisattva. Il doit revenir dans la sphère humaine pour y être un bouddha d'amour bienveillant en un âge d'harmonie, afin de rehausser le bien-être du monde.

 

b2ap3_thumbnail_IMG_0321.JPG.jpg

En Chine, la Prophétie de Maitreya a fait l'objet à certaines époques d'une interprétation nettement millénariste. Elle offrait un espoir à des populations qui avaient le sentiment de vivre dans la période finale du dharma où l'ordre social et religieux se dégradait et les catastrophes et désastres se multipliaient et qui attendaient un sauveur inaugurant une ère nouvelle. Cette croyance est responsable de la naissance d'un courant maitrayiste et de la popularité de Maitreya auprès des sectes syncrétistes (bouddhisme, manichéisme, taoïsme) dont beaucoup furent impliquées dans des rébellions, comme celle des Turbans rouges qui mit fin à la dynastie mongole.

b2ap3_thumbnail_IMG_1876.jpg

Maitreya fut connu en Chine dès le IIIe siècle. Il y trouva une incarnation historique qui contribua à lui donner un aspect physique et un rôle autres que ceux que le bouddhisme lui avait jusque-là prêtés. Sous la dynastie Liang vivait un moine errant Chan, de nom religieux Qici, originaire de la préfecture de Mingzhou dans le Zhejiang. Transportant tout son nécessaire dans une besace en toile, il se distinguait par sa corpulence et un comportement loufoque et imprévisible mais bienveillant. On lui prêtait des dons de voyance exceptionnels. Il serait mort en méditation au temple Yuelin dans sa province d'origine en 916 en prononçant ces mots : "Ce Maitreya est le vrai Maitreya, il est présent sous des milliards de formes, il se montre constamment mais personne ne le reconnaît". Une légende en fit l'incarnation de Maitreya.

b2ap3_thumbnail_P1280933.jpg

Le moine ventripotent et souriant est devenu la représentation de Maitreya la plus courante et la plus populaire en Chine où il est généralement appelé Milefo, c'est-à-dire Bouddha Mile (suscitant le remplissage). Son ventre plein et son sourire sont gages de bonheur et de prospérité, de même que son sac que l'on prétend inépuisable. Dans la religion traditionnelle chinoise, Milefo est l'un des Dieux de la fortune.

b2ap3_thumbnail_IMG_3860_20181005-160649_1.jpg

0
Venue en Chine en 2012 rendre une trop courte visite à mon fils, j’ai mesuré à quel point ma vision de ce pays était biaisée par des partis pris, des représentations d’un autre âge...
Depuis, je m’informe sur ce vaste et grand pays avec lequel nous avons à composer pour construire le monde de demain dans le respect de nos différences et de nos intérêts.


Commentaires

  • Pas encore de commentaire. Soyez le premier à commenter

Commenter cet article

Invité
Invité mardi, 16 octobre 2018

Archive

Loading ...

Connexion