Extraits de Chine

C'est le moyen pour moi d'échanger sur la Chine, de faire partager mes voyages en Chine, des lectures sur la Chine, des analyses, des impressions, d'aller au-delà des peurs qu'inspire ce grand pays si entreprenant en essayant de comprendre ses propres craintes, ses propres défis mais aussi de pointer les questions qu'il soulève. Nous aurons peut-être ainsi l’occasion de faire un bout de chemin ensemble.

  • Accueil
    Accueil C'est ici que vous pouvez trouver tous les articles posté sur le site.
  • Catégories
    Catégories Affiche la liste des catégories de ce blog.
  • Mots clés
    Mots clés Affichez une liste de tags qui ont été utilisés dans ce blog
  • Blogueurs
    Blogueurs Rechercher votre blogueur favori de ce site.
  • Équipe de blogueurs
    Équipe de blogueurs Trouvez vos équipes favorites de blogueurs ici.
  • Connexion
    Identification Formulaire d'identification

Un jour... à Yaoli (Jiangxi)

par dans Extraits de Chine
  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Lectures : 705
  • 0 commentaires
  • Imprimer
705

b2ap3_thumbnail_image_20170322-100733_1.jpeg

Yaoli, ou l'un des plus anciens centres de production de porcelaine

Une route chaotique qui serpente entre des collines verdoyantes, le long d'une rivière  sinueuse bordée de rizières où des hérons viennent prélever leurs proies, nous mène à Yaoli. Le village est connu pour être un des plus anciens centres de production de la porcelaine. Effectivement, près de la rivière, à trois kilomètres du village, un vieux moulin à eau actionne des marteaux en bois écrasant la pierre de kaolin pour la transformer en poudre. Nous découvrons bientôt les bassins de décantation et les fours, notamment le "four dragon" (longyao,龙窑 ) construit sur une pente pour augmenter sa température intérieure. Le site, qui date de la dynastie des Song (15e siècle) est soigneusement préservé. Il continue de pleuvoir mais les brumes qui enveloppent les collines, leurs pentes arborées, les dalles qui nous permettent de cheminer d'un four à l'autre, la rivière aux eaux si claires, d'une impressionnante beauté, nous font oublier le mauvais temps.
Le village, très ancien, comporte de vieilles demeures carrées où l'on aperçoit depuis la rue la vaste pièce où sont honorées les figures taoïstes. L'une des plus grandes maisons du village appartient à la famille Cheng. La porte est grande ouverte. J'y entre et je découvre la salle où se rend le culte des ancêtres. Des centaines de noms sont minutieusement enregistrés dans l'arbre généalogique familial constitué de tablettes complétées au fil des générations. Là encore, je me retrouve face à cette Chine ancestrale qui m'impressionne.

b2ap3_thumbnail_image_20170322-103314_1.jpeg

L'ancien four dragon

 

b2ap3_thumbnail_image_20170322-103858_1.jpeg

Les toits de Yaoli

b2ap3_thumbnail_image_20170322-111128_1.jpeg 

Une habitante, rencontrée au hasard des ruelles étroites...

b2ap3_thumbnail_image_20170322-104007_1.jpeg

Salle des ancêtres de la famille Cheng

b2ap3_thumbnail_image_20170322-104312_1.jpeg

Sur les tablettes, les noms des innombrables descendants constituent l'arbre généalogique de la famille Cheng...

b2ap3_thumbnail_image_20170322-104650_1.jpeg

Au bord de la rivière...

 

 

 

0
Mots clés: Jiangxi
Venue en Chine en 2012 rendre une trop courte visite à mon fils, j’ai mesuré à quel point ma vision de ce pays était biaisée par des partis pris, des représentations d’un autre âge...
Depuis, je m’informe sur ce vaste et grand pays avec lequel nous avons à composer pour construire le monde de demain dans le respect de nos différences et de nos intérêts.


Commentaires

  • Pas encore de commentaire. Soyez le premier à commenter

Commenter cet article

Invité
Invité samedi, 21 juillet 2018

Archive

Loading ...

Connexion