Extraits de Chine

C'est le moyen pour moi d'échanger sur la Chine, de faire partager mes voyages en Chine, des lectures sur la Chine, des analyses, des impressions, d'aller au-delà des peurs qu'inspire ce grand pays si entreprenant en essayant de comprendre ses propres craintes, ses propres défis mais aussi de pointer les questions qu'il soulève. Nous aurons peut-être ainsi l’occasion de faire un bout de chemin ensemble.

  • Accueil
    Accueil C'est ici que vous pouvez trouver tous les articles posté sur le site.
  • Catégories
    Catégories Affiche la liste des catégories de ce blog.
  • Mots clés
    Mots clés Affichez une liste de tags qui ont été utilisés dans ce blog
  • Blogueurs
    Blogueurs Rechercher votre blogueur favori de ce site.
  • Équipe de blogueurs
    Équipe de blogueurs Trouvez vos équipes favorites de blogueurs ici.
  • Connexion
    Identification Formulaire d'identification

La peinture chinoise toute en paysages...

par dans Extraits de Chine
  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Lectures : 998
  • 0 commentaires
  • Imprimer
998

b2ap3_thumbnail_image_20140613-094906_1.jpg

La peinture classique chinoise de paysage, en soi si fine, si belle, comporte une dimension philosophique qui en fait sa valeur essentielle. Un écrivain d'origine chinoise, membre de l'Académie française, François Cheng, auteur de " Vide et plein, le langage pictural chinois (Seuil), en parle ainsi : 

(extraits) :

Le Vide n'est pas seulement l'état suprême dans lequel on doit tendre (...) le Vide vise la Plénitude. Dans l'ordre du réel, le Vide a une représentation concrète : la vallée. Celle-ci est creuse et, dirait-on, vide. Pourtant elle nourrit et fait pousser les choses. L'image de la vallée est liée à celle de l'eau. L'eau, comme les souffles, apparemment inconsistante, pénètre partout et anime tout... Et c'est dans ce contexte à la fois philosophique et esthétique qu'intervient l'élément central : le trait de pinceau (...) trait d'union entre l'homme et le surnaturel. Il est un et multiple. Le trait est à la fois le Souffle, le Yin-yang, le Ciel-Terre, les Dix mille êtres, tout en prenant en charge le rythme et les pulsions secrètes de l'homme.

 

b2ap3_thumbnail_image_20140613-095054_1.jpg

b2ap3_thumbnail_image_20140613-094604_1.jpg

b2ap3_thumbnail_image_20140613-095740_1.jpg

b2ap3_thumbnail_image_20140613-094812_1.jpg

0
Mots clés: Arts
Venue en Chine en 2012 rendre une trop courte visite à mon fils, j’ai mesuré à quel point ma vision de ce pays était biaisée par des partis pris, des représentations d’un autre âge...
Depuis, je m’informe sur ce vaste et grand pays avec lequel nous avons à composer pour construire le monde de demain dans le respect de nos différences et de nos intérêts.


Commentaires

  • Pas encore de commentaire. Soyez le premier à commenter

Commenter cet article

Invité
Invité vendredi, 17 août 2018

Archive

Loading ...

Connexion