Extraits de Chine

  • Accueil
    Accueil C'est ici que vous pouvez trouver tous les articles posté sur le site.
  • Catégories
    Catégories Affiche la liste des catégories de ce blog.
  • Mots clés
    Mots clés Affichez une liste de tags qui ont été utilisés dans ce blog
  • Blogueurs
    Blogueurs Rechercher votre blogueur favori de ce site.
  • Équipe de blogueurs
    Équipe de blogueurs Trouvez vos équipes favorites de blogueurs ici.
  • Connexion
    Identification Formulaire d'identification
Abonnez-vous à cette liste via RSS Articles liés au mot clé « Société »
333

b2ap3_thumbnail_image_20180329-100151_1.jpeg

Jeu vieux d’au moins 4000 ans, d’origine totalement chinoise, le jeu de go (weiqi, en chinois) fait l'objet de parties interminables à la télévision chinoise (CCTV) qui fait même appel à des experts pour expliquer les intentions des joueurs. Le plus ancien jeu abstrait de stratégie combinatoire du monde a récemment fait parler de lui puisque le meilleur joueur au monde a été battu par un programme d'intelligence artificielle.

(source: La souplesse du dragon, Cyrille Javary, Albin Michel, 2015) 

...
Lire la suite
0
Mots clés: Société
192

b2ap3_thumbnail_058EB8E1-E78D-4B35-B3FD-7CE955582421.jpegb2ap3_thumbnail_6BD2DEF1-3B65-4F4C-8F78-5EF338F667B8.jpeg

il n’y a pas que les grosses berlines qui ont la  cote en Chine. Arrivée à Tai’an (Shandong), j’ai pu constater que les mini- voiturettes et les petits scooters (tous électriques) rendent encore d’innombrables services et il y en a pour tous les goûts ! Aperçu. 

b2ap3_thumbnail_4DED97A4-4778-401C-A576-E504693C1C6C.jpegb2ap3_thumbnail_2C13934A-5D94-4602-B3CC-31C2EE490D24.jpegb2ap3_thumbnail_054AFCE3-33C9-4BFC-A8E8-8FD5D93B1BC1.jpegb2ap3_thumbnail_AE18687F-42CA-4D89-AC55-478844C5B1F1.jpeg 

...
Lire la suite
0
Mots clés: Shandong Société
317

(Texte rédigé sur la base de l'ouvrage de référence d'Anne Cheng, Histoire de la pensée chinoise, Seuil, 1997)  

b2ap3_thumbnail_image_20180322-100437_1.jpeg 

1.  STATURE –  La stature exceptionnelle de Confucius (551-479) av. J.-C.) tient à ce qu'il a façonné l'homme chinois pour plus de deux millénaires mais plus encore, à ce qu'il a pour la première fois proposé une conception éthique de l'homme dans son intégralité et son universalité.

...
Lire la suite
0
902

b2ap3_thumbnail_image_20170314-131055_1.jpeg

Vélos Opo en libre service vus à Kunming (Yunnan) et à Changsha (Hunan).

b2ap3_thumbnail_image_20170314-131306_1.jpegb2ap3_thumbnail_image_20170314-132017_1.jpeg

"Depuis mi-2016, les vélos partagés envahissent les rues des villes chinoises. Une vingtaine de start-up tentent de s’imposer sur ce marché des bicyclettes connectées", peut-on lire dans Le Monde économie du 21 janvier 2017.

Et si les Vélib’(à Paris) ou les Velo’v (à Lyon) se passaient de bornes ? Plus besoin de faire trois fois le tour du quartier pour trouver une place et garer son vélo. Il suffirait de le déposer n’importe où dans la rue. Utopique ? En tout cas, en Chine, c’est possible. Des vélos jaunes, bleus, orange fleurissent à tous les coins de rue. Il suffit avec son mobile de scanner l’un des trois codes QR du vélo (sur le guidon, derrière la selle et sur le garde-boue) pour débloquer l’antivol, qui s’est enclenché lorsque l’utilisateur précédent a « abandonné » le deux-roues, et hop ! en selle !

Lors de la première utilisation, le code permet de télécharger une application dans laquelle le particulier renseigne son numéro de téléphone, sa carte d’identité, l’un de ses comptes de paiement mobile (WeChat, ou Alipay) et verse une caution de 300 yuans (41 euros). Chaque engin disposant d’un GPS, l’application permet de localiser les vélos disponibles et d’effectuer une réservation quinze minutes à l’avance.

Lire la suite
0
855

Depuis la Chine, voici trois nouvelles lues cette semaine dans le Quotidien du peuple, journal contrôlé par le Parti communiste chinois.

b2ap3_thumbnail_image_20160319-183329_1.jpeg

1- PENURIE DE PRÊTRES ET DE PASTEURS: "La pénurie de nouvelles recrues est un problème majeur pour l'Eglise catholique en Chine causée par plusieurs facteurs, y compris par les églises souterraines" a déclaré Li Shuxing, vice-président du Séminaire national de l'Eglise catholique en Chine, qui indique que "les séminaires ont donné la priorité à la formation des prêtres patriotes qui ne vivent pas dans un vase clos". Les églises protestantes, qui, dans le cadre du mouvement patriotique Three Self, comptaient l´an dernier plus de trente millions d'adeptes, sont également confrontées à un manque de pasteurs. Il y aurait actuellement un pasteur pour 400 à 500 000 fidèles. Selon Gaofeng, président du Comité permanent du Conseil chrétien de Chine, il y a chaque année 800 nouveaux pasteurs formés pour 400 à 500 000 nouveaux adeptes. 

Lire la suite
0
Mots clés: Religions Société
1083

b2ap3_thumbnail_image_20140612-121730_1.jpg

L'écrivain chinois Qiu Xiaolong est né à Shanghaï en 1953. Lors des événements de Tian'anmen, il décide de s'installer aux Etats-Unis. Il y écrit notamment la "Cité de la Poussière rouge" (éd. Liana Levi, 2008). Avec ces nouvelles inspirées du quartier où il a grandi, Qiu Xiaolong fait parler les habitants de la cité qui aiment se réunir pour leur "conversation du soir"... Ils livrent un panorama de la Chine plein d'humour, de justesse et de lucidité.

Extrait : (p.59-65) 

L'été 1969 dans un recoin au fond de la cité de la Poussière rouge, le soir tombait dans la joyeuse effervescence des combats de grillons. On apportait son pot à grillon en terre cuite, et on s'accroupissait en cercle pour regarder les insectes se battre. Après une bataille acharnée, le grillon vainqueur chantait en grattant ses ailes au milieu du pot, tandis que le vaincu tournait en rond et essayait de s'échapper. Les propriétaires des bestioles et les spectateurs criaient des encouragements et des menaces, comme si le destin du monde dépendait de l'issue du combat dans le pot. 

Lire la suite
0
876

Qb2ap3_thumbnail_image_20160319-123023_1.jpeg

b2ap3_thumbnail_image_20160319-145527_1.jpeg

b2ap3_thumbnail_image_20160319-122905_1.jpeg

...
Lire la suite
0
Mots clés: Société Yunnan
915

b2ap3_thumbnail_image_20140710-002413_1.jpgb2ap3_thumbnail_image_20140710-015041_1.jpg

 

Auguste François, le premier consul français de 1900 à 1904 à Kunming (province chinoise du Yunnan, au sud-ouest de la Chine), a tenu une importante correspondance, publiée en 1990 dans "Le mandarin blanc"(Calmann-Levy). Voici une des lettres adressées à une amie dans laquelle il raconte l'arrivée à Yunnan-fu (ancien nom de Kunming) des candidats aux examens mandarinaux ouvrant la voie à la carrière de lettré-fonctionnaire... (Voir aussi dans le blog l'article sur "le système des lettrés-fonctionnaires".

Lire la suite
0
Mots clés: Histoire Société Yunnan
869

Vingt avocats, juges et juristes, dont Robert Badinter, ancien garde des Sceaux, et Manfred Nowak, ancien rapporteur de l'ONU sur la torture, viennent de signer une lettre ouverte adressée au président Xi Jinping pour exprimer leur préoccupation à propos de la répression des avocats en Chine. La lettre ouverte a notamment été diffusée par Le Monde.fr (20 janvier 2016) et l'ACAT, une ONG chrétienne contre la torture et la peine de mort. Extraits :

Nous, avocats, juges et juristes signataires de la présente lettre, écrivons pour partager notre profonde préoccupation quant au mouvement de répression sans précédent qui s'est récemment abattu sur des dizaines d'avocats défenseurs des droits de l'homme et a conduit à  la détention de plusieurs d'entre eux. Ce mouvement de répression a commencé le 9 juillet 2015 avec la détention de Wang Yu, de son mari Bao Longjun et de leur fils de seize ans à  Pékin. Depuis, des centaines d'€™avocats, d'employés de cabinets d'€™avocats et leurs familles ont été assujettis à  des mesures répressives allant de l'€™interrogatoire forcé à  la détention en passant par la disparition forcée.

Lire la suite
0
1126

b2ap3_thumbnail_poupee-1.jpg

De même qu'aux côtés des grandes sagesses de l'Empire du Milieu – taoïsme, confucianisme, bouddhisme – il y a les croyances locales et populaires, les arts en Chine se classent bien souvent en arts majeurs, comme la calligraphie et la peinture, et les arts populaires, éloignés de l'art des lettrés et parfaitement anonymes...
L'ouvrage de Jin Zhilin consacré à "La poupée porte-bonheur" (publié en 1989 par la Libraire You Feng) (et déniché dans un vide-grenier d'un village du Loir-et-Cher !) se base sur les papiers découpés des paysannes du Shaanxi, une région du centre de la Chine. Ils montrent la place de la religion populaire dans cette tradition.

Les poupées en question servent tout à la fois à évacuer la fatigue, à rappeler l'âme, à renvoyer les démons,  à chasser la maladie, à conjurer les fléaux naturels...
Selon l'auteur, la poupée porte-bonheur , dans ses innombrables variantes, est la protectrice des Chinois, du bassin du Fleuve jaune à celui du Yangtsé, et ce depuis plusieurs milliers d'années. Sa forme la plus ancienne, primitive, ne serait autre que la forme archaïque du caractère "Ciel", forme usitée dans les inscriptions sur chaudrons de bronze des Shang-Yin (1600-1028 av. J.-C.).

...
Lire la suite
0
Mots clés: Arts Religions Société
1054

Paysan à la retraite, M. Xiang ne veut pas quitter sa maison traditionnelle, toute en pierres et à l’entrée surmontée de l’immense caractère « fu » signifiant « bonheur » en chinois. À l’intérieur, une immense peinture de Mao Zedong et Zhou Enlai avec, au pied, bougies et fleurs de lotus en plastique, en signe de vénération… Illustration du fait que « de nos jours, pour certaines couches sociales, Mao est devenu une sorte de bouddha », comme l’écrit Du Qinggang, auteur du best-seller Le Président Mao est mort, paru en 2002 aux éditions Desclée de Brouwer.

Mais les demeures encore habitées du village ancien de Xiong, vieux de six cents ans, se comptent sur les doigts de la main. Les herbes folles ont envahi les sentes courant entre des bâtisses simples, au charme bien réel avec leurs pierres sculptées et leurs calligraphies. C’est que ces dernières années, la plupart des habitants sont partis travailler dans l’industrie à Wuhan ou Chongqing, deux immenses et proches métropoles à moins qu’ils ne se soient installés dans la nouvelle bourgade construite à deux kilomètres, là où se trouvent commerces et services de proximité.

Lire la suite
0
Mots clés: Hubei Société
1238

b2ap3_thumbnail_image_20140530-233917_1.jpg

« Nous ne sommes plus dominants, et notre pensée s’essouffle. La pensée chinoise est complexe et adaptée au monde d’aujourd’hui, elle tend d’ailleurs à se répandre chez les émergents, qui trouvent féconde et adaptée cette pensée paradoxale. Ne faisons pas l’erreur de ne pas l’étudier, la pénétrer et la comprendre pour en tirer tous les enseignements utiles à notre propre gouverne », tel était le message adressé aux hommes d’affaires français réunis le 12 février à Paris par la Fondation Prospective & Innovation. Instructif.

Extrait de : Verbatim du colloque « Quel destin commun pour les entreprises françaises et chinoises ? » organisé le 12 février 2015 par la Fondation Prospective & Innovation présidée par Jean-Pierre Raffarin.

...
Lire la suite
0
1164

b2ap3_thumbnail_image_20140713-233537_1.jpg

Alors que la Coupe de monde de football 2014 se termine sans que la Chine se soit distinguée d'une quelconque façon, c'est pourtant dans l'Empire du Milieu que ce sport est né ! Surprenant.

Cette peinture montre l'empereur Taizu des Song (960-1127) jouant au football. Ce jeu, qui s'appelait cuju en chinois, était déjà très populaire à l'époque des Royaumes combattants (475-221 av. J.-C.). Les ballons étaient couverts de cuir et rembourrés de cheveux. Le premier ballon gonflable est apparu vers la fin des Tang (618-907). Il était fait avec une vessie d'animal entourée d'une enveloppe de cuir. Sous les Song (960-1127), l'enveloppe était opposée de 8 à 12 morceaux de cuir.

...
Lire la suite
0
Mots clés: Histoire Société
1092

 

b2ap3_thumbnail_image_20140622-190651_1.jpg

b2ap3_thumbnail_image_20140622-190531_1.jpg

...
Lire la suite
0
Mots clés: Bouddhisme Société
985

b2ap3_thumbnail_image_20140621-210022_1.jpg

Il n'y a pas de bidonvilles dans les villes chinoises.  Mais il y a des millions de travailleurs chinois migrants qui, parce qu'on leur refuse le permis de résider en ville, ont un accès très limité à l'assurance maladie, à l'éducation et à d'autres services. Ce sont pourtant eux qui souvent construisent les milliers de tours géantes ou les centres commerciaux que l'on voit pousser dans les villes comme des champignons. Cette politique pourrait changer, à en croire le Premier ministre chinois Li Kegiang. Celui-ci a annoncé en mars 2014 devant l'Assemblée populaire consultative que l'urbanisation serait dans les  années à venir le moteur de la croissance, croissance qu'il veut maintenir à 7,5 % par an.

En 2013, 53 % des Chinois vivaient en ville. Ce chiffre doit passer à 60 % en 2020 (il était de 27 % en 1989). Pour ce faire, Li Keqiang, le Premier ministre, veut accorder un permis de résidence (appelé hukou en chinois) à 100 millions de travailleurs migrants et les attirer principalement vers les villes du centre et de l'ouest du pays. Un vaste programme de construction d'infrastructures (nouvelles lignes de chemin de fer, autoroutes, etc.) est en cours dans ces régions. Ainsi le gouvernement central espère convaincre les entreprises de s'installer dans l'ouest de la Chine alors que depuis la politique d'ouverture lancée par Deng Xiaoping en 1978, elles se sont installées massivement à l'est, d'ou les écarts de niveaux de vie grandissants. Selon les statistiques gouvernementales, il y aurait encore 200 millions de Chinois vivant en dessous du seuil de pauvreté sur une population de 1,3 milliard d'habitants... L'urbanisation est le moyen pour Pékin de stimuler la demande intérieure, d'encourager le développement régional et de promouvoir les avantages sociaux. Pour la société chinoise, il s'agit là d'une transformation majeure, menée à un rythme effréné, inégalé dans le reste du monde. 

...
Lire la suite
0
941

b2ap3_thumbnail_image_20140619-034654_1.jpg

" En Chine, nous mangeons tout ce qui a des pattes et des ailes sauf les tables et les avions", résume avec humour une jeune chinoise rencontrée à Yangshuo. C'est un fait que la palette alimentaire est d'une amplitude inouïe ! Parmi ce qui surprend les étrangers, on peut citer les pattes de poulet, très courantes (!!),  les poissons chats, les tortues préparées en soupe, les carpes, les escargots (à la menthe et aux cacahuètes, c'est délicieux !), les queues de porc,les vers à soie, les tubercules et les graines de nénuphar, le lichen... La liste est infinie puisque tout se mange pour accompagner le riz ou les nouilles, base de l'alimentation, sans oublier les raviolis cuits à la vapeur.  L'ail et la ciboule sont à profusion dans tous les plats et la variété des légumes remarquable. La cuisine  sichuanaise se distingue par l'usage inconsidéré (!) du piment rouge et du poivre. Il faut certainement plus d'une vie pour faire le tour de la gastronomie chinoise sans jamais manger deux fois le même plat..

b2ap3_thumbnail_image_20140524-035951_1.jpg

...
Lire la suite
0
Mots clés: Société
978

b2ap3_thumbnail_image_20140618-014959_1.jpg

b2ap3_thumbnail_image_20140625-031523_1.jpg

Il est des traditions qui ont la vie dure... C'est le cas de la consommation de viande de chien. A Yulin (Guangxi), on organise une fête annuelle le 21 juin à l'occasion du solstice d'été que l'on célèbre en mangeant des litchis et une potée de viande de chien, accompagnée de liqueurs fortes. Mais voilà, cela fait polémique aujourd'hui en Chine. Les défenseurs des animaux ont déclenché une campagne sur Internet contre cette tradition et sont venus enquêter pour savoir d'où provenait la viande de chien. Il n'est pas actuellement interdit de manger du chien mais il est illégal d'en faire commerce ou de les élever pour leur viande. Les chiens seraient volés et abattus clandestinement. En attendant, à Yulin, la fête aura bien lieu pour célébrer cette tradition, ailleurs en perte de vitesse. Avec la montée de la classe moyenne, le chien en tant qu'animal de compagnie se rencontre un peu partout aujourd'hui  en Chine et fait l'objet d'attentions croissantes.

0
Mots clés: Guangxi Société
896

 

b2ap3_thumbnail_image_20140618-123115_1.jpgb2ap3_thumbnail_image_20140618-123755_1.jpg

b2ap3_thumbnail_image_20140617-194105_1.jpg

...
Lire la suite
0
Mots clés: Politique Société
916

b2ap3_thumbnail_image_20140608-103629_1.jpg

Le papier découpé (chuang hua en chinois) est un art traditionnel de la Chine dont l'origine remonte au VIe siècle ou encore plus loin dans le temps. D'abord utilisé dans les rituels sacrés, les papiers découpés furent  ensuite utilisés à l'occasion des fêtes pour décorer les portes et les fenêtres. Les motifs vont du très simple au très compliqué. Le caractère "fu", bonheur en chinois, est très souvent utilisé ainsi que les poissons, symboles de prospérité.

b2ap3_thumbnail_image_20140608-103532_1.jpgb2ap3_thumbnail_image_20140608-103401_1.jpg

...
Lire la suite
0
Mots clés: Arts Société
920

b2ap3_thumbnail_image_20140531-234354_1.jpg

A la tombée de la nuit, sur la rive du fleuve Dadu qui baigne Leshan, pas loin du Grand Bouddha de 70 mètres de haut sculpté dans la falaise il y a plus de dix siècles, des musiciens, accompagnés de chanteurs, se sont mis à jouer... 

b2ap3_thumbnail_image_20140531-143921_1.jpg

...
Lire la suite
0
Mots clés: Sichuan Société

Archive

Loading ...

Connexion